Tout savoir sur le chèque énergie

tout-savoir-sur-le-cheque-energie

Tout savoir sur le chèque énergie

Chaque année, les personnes disposant de revenus modestes peuvent compter sur le chèque énergie. Qui peut prétendre à un coup de pouce de l'État ? À quoi peut servir le chèque énergie ? Quand le reçoit-on et comment l'utiliser ? Les réponses dans cet article.

Qu'est-ce-que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide de l'Etat destinée au paiement des dépenses d'énergie. Il peut s'agir :

  • des factures d'électricité, de gaz, de fioul, de bois de chauffage, etc. ;

  • de travaux de rénovation qui visent à améliorer la consommation énergétique du logement (isolation, changement de chaudière…)

  • des charges de chauffage si vous habitez dans un logement-foyer conventionné APL.

Ce chèque est distribué chaque année. Son montant est variable : entre 48 et 277 €. Il est calculé sur base de vos revenus et de la composition de votre ménage. Le chèque énergie est nominatif. Il n'a pas de valeur financière et sert uniquement à payer les factures qui sont à votre nom.

Qui est éligible au chèque énergie ?

Le chèque énergie est attribué aux personnes avec des ressources modestes dont le logement est soumis à la taxe d'habitation (même s'il en est exonéré). Si vous êtes éligible au chèque énergie, vous ne devez effectuer aucune démarche. Votre seule contrainte : déposer votre déclaration de revenus à temps. L'administration fiscale se base sur celle-ci pour déterminer les ménages éligibles. Le chèque vous sera directement envoyé à votre adresse par courrier, dans le courant du mois d'avril. La date d'envoi exacte est établie en fonction de votre département.

Quels revenus pour le chèque énergie ?

Pour avoir droit au chèque énergie, le revenu fiscal de votre ménage doit être inférieur à 10 800 € par unité de consommation (UC). Une unité de consommation équivaut à une personne. La deuxième personne du ménage est comptabilisée comme 0,5 UC et chaque individu supplémentaire comme 0,3 UC. À vos calculatrices !

Comment se servir du chèque énergie ?

Vous êtes en possession de votre chèque énergie ? Vous avez jusqu'au 31 mars de l'année suivante pour l'utiliser. Le chèque énergie s'utilise de deux façons distinctes.

Utiliser le chèque énergie pour régler une facture ponctuelle

Vous souhaitez payer votre fournisseur de bois, de fioul, de propane, etc. avec un chèque énergie ? Vous en avez le droit : tous les fournisseurs sont obligés d'accepter le chèque énergie. Remettez-le en main propre au fournisseur lors de sa venue. Notez que si le montant du chèque est plus élevé que celui de la facture, le fournisseur n'est pas tenu de vous rendre la monnaie. Veillez donc à bien l'utiliser.

Payer une facture en ligne avec le chèque énergie

Le chèque énergie peut également servir pour payer vos factures d'électricité ou de gaz en ligne. Pour ce faire, vous pouvez envoyer le chèque papier à votre fournisseur ou l'utiliser directement en ligne. Si vous choisissez cette option, rendez-vous sur le site du gouvernement pour enregistrer votre chèque. Vous devrez renseigner votre référence client et votre numéro de contrat. Validez pour que le montant du chèque soit automatiquement déduit de votre prochaine facture de gaz ou d'électricité.

Notez que depuis 2021, il est possible d'introduire une demande pour que le chèque énergie soit pré-affecté pour le paiement des factures d'électricité ou de gaz. Il suffit simplement de cocher la case pré-affectation sur le chèque, avant de l'adresser à votre fournisseur d'énergie.