Quelles sont les aides à l'acquisition d'un logement neuf ?

quelles-sont-les-aides-a-l-acquisition-d-un-logement-neuf

Quelles sont les aides à l'acquisition d'un logement neuf ?

Pour certains, acquérir un logement neuf est un luxe, pour d'autre, c'est une étape incontournable qui concrétise son indépendance... L'achat d’un bien immobilier est toujours une démarche bien réfléchie et un évènement dans une vie. Devenir propriétaire d'un bien immobilier implique souvent un grand investissement, à la fois de temps et en capitaux.

Pour y parvenir, il est possible de bénéficier de différentes d'aides : prêts pour un logement neuf, aides pour alléger le prêt, avantages fiscaux complémentaires, réduction des frais. tout un éventail d'aides pour devenir propriétaire d'un logement neuf. Tour d'horizon de ces aides à l'achat.

Le PTZ (Prêt à Taux Zéro)

Aide conçue pour ceux qui souhaitent acheter leur première résidence principale, le PTZ est en réalité un crédit sans intérêts. Il est destiné aux primo-accédants mais aussi aux acheteurs n'ayant pas été propriétaires de leur résidence principale dans le deux années précédentes à la demande de crédit.

Le PTZ permet de financer jusqu’à 40% du montant de l’achat d’un bien immobilier. Le reste doit être complété par un apport personnel ou un autre prêt. Les ressources du demandeur doivent être inférieures ou égales au plafond fixé en fonction de la zone et du nombre de personnes à sa charge.

En outre, le logement acheté doit servir comme résidence principale. Par conséquence, il ne peut pas être offert en location si le prêt n’a pas été entièrement remboursé.

Le PAS (Prêt d’Accession Sociale)

Cumulable avec le prêt à taux zéro, le PAS aide les ménages modestes à devenir propriétaires de leur résidence principale en finançant jusqu'à 100% l'achat d’un logement neuf ou ancien.

Il est accordé par une banque, sous conditions de ressources, ayant passé une convention avec l'Etat. La durée du prêt à l'accession sociale varie entre cinq et trente cinq ans. Son taux d'intérêt varie selon l'organisme prêteur et ne peut pas dépasser les plafonds fixés par les pouvoirs publics.

Le PC (Prêt conventionné)

Le PC est un prêt obtenu auprès d’une banque sans conditions de ressources. Ce type de prêt permet de financer l'intégralité d’un projet immobilier (achat d'un bien immobilier neuf, construction et même travaux d'amélioration). Le remboursement s'effectue sur une période de 5 à 35 ans.

De même que le prêt à l'accession sociale, le PC est cumulable avec le prêt à taux zéro et les aides (comme les subventions de l'Agence Nationale de l'Habitat).

Le PEL (Prêt Épargne Logement)

Si vous souscrivez à un Compte d'Épargne Logement vous pouvez bénéficier d'un crédit. L'avantage principal, c'est son taux d'intérêt réglementé : son montant varie en fonction du moment de l'ouverture de votre compte.

Le Prêt Action Logement

Adressé aux salariés des grandes entreprises qui cotisent au Comité interprofessionnel du logement (CIL), ce prêt permet de financer l'achat d'un logement neuf. Le remboursement doit se faire sur une période de 20 ans maximum et son montant ne peut pas dépasser 30% du coût total.

L'aide personnalisée au logement (APL) de la CAF

Les accédants à la propriété dont les revenus sont modestes peuvent bénéficier de l’une de ces allocations logement de la CAF, notamment : l'aide personnalisée au logement (APL), l’Allocation de Logement Familiale et l’Allocation de Logement Sociale. Toutes les trois sont consenties sur dossier dès le début du remboursement du prêt. Elles permettent d’alléger le remboursement de leur prêt immobilier pour les propriétaires.

Cependant, la seule aide qui peut financer l'acquisition d'un logement neuf est l’aide personnalisée au logement (APL). La propriété choisie doit être financée par l’un de ces prêts : prêt conventionné, prêt action logement, prêt d'accession sociale et prêt épargne logement.