Montpellier : où en est le marché de l’immobilier ?

montpellier-ou-en-est-le-marche-de-limmobilier

Montpellier : où en est le marché de l’immobilier ?

Inutile d’insister sur le caché dont bénéficie Montpellier : chaque année, environ 4000 nouveaux habitants s’y installent. Seniors et retraités, jeunes cadres ou encore étudiants viennent y trouver repos, carrière ou université.

Une situation géographique avantageuse

Montpellier a tout de la ville idéale (du moins pour beaucoup) : elle est proche de l’Espagne et de la Côte d’Azur, son centre-ville est magnifique et animé, son climat méditerranéen, elle compte de nombreuses universités et startups (High-tech, santé, tourisme…). Bref, une ville qui bouge !

Les prix de l’immobilier sont en hausse

Ce développement et l’attractivité qu’exerce la ville expliquent l’augmentation des prix dans l'immobilier. La démographie croissante engendre même une pénurie de logements dans certains quartiers. Avantage pour l’investisseur : point de vacance locative !

Les quartiers les plus prisés : Port Marianne, Jacques-Coeurs...

Parmi les quartiers les plus en vogue, on trouve Port-Marianne et son offre en logements neufs. Situé à 10 minutes en tramway du centre-ville, ce quartier est désormais le 2e quartier le plus cher de l’agglomération (environ 3570 € le m2).

La Comédie reste le quartier le plus cher : environ 3800 € le m2. L’Ecusson n’est pas en reste et propose des prix avoisinant les 3200 € le m2.

Pour celles et ceux qui veulent de l’espace (peut-être même un jardin), direction le nord et l’ouest de la ville. Aiguelongue ou encore Figueroles se développent bien.

Les bords du Lez et le bassin de Jacques-Cœurs sont prisés par ces jeunes cadres (bien que le prix au m2 avoisine les 4000 euros). Les budgets plus serrés pourront trouver de bonnes affaires du côté de la Croix d’Argent.

Une population estudiantine

Les investissements locatifs destinés aux étudiants prospèrent. Que ce soit en individuel ou en colocation, les propriétaires n’ont aucun mal à trouver preneurs. Les jeunes diplômés, quant à eux, n’ont pas toujours les moyens de se loger dans Montpellier intramuros, devenu assez cher.

Les loyers à Montpellier

  • Loyer studio : 480 €
  • Loyer appartement 2 pièces : 633 €
  • Loyer appartement 3 pièces : 844 €
  • Loyer appartement 4 pièces : 1 064 €
  • Loyer appartement 5 pièces : 1 361 €

Source : www.le-partenaire.fr

Investir dans l’immobilier à Montpellier

On constate une grande demande de financement parmi les primo-accédants âgés de 30 à 40 ans. Les jeunes actifs préfèrent en effet s’endetter sur 25 ou 30 ans pour acquérir leur logement.

Acheter du neuf à Montpellier

Le neuf séduit notamment (éligibilité au dispositif Pinel, frais de notaire réduits, isolation thermique et phonique, garanties sur l’achèvement…).

Les prix du neuf :

  • Prix studio neuf : 140 700 €
  • Prix appartement neuf 2 pièces : 205 839 €
  • Prix appartement neuf 3 pièces : 275 547 €
  • Prix appartement neuf 4 pièces : 413 025 €

Acheter dans l’ancien à Montpellier

Si vous envisagez d’investir dans l’ancien, voici les ordres de prix auxquels s’attendre :

  • Prix studio : 114 444 €
  • Prix appartement 2 pièces : 169 135 €
  • Prix appartement 3 pièces : 240 345 €
  • Prix appartement 4 pièces : 341 146 €

Source des chiffres : www.le-partenaire.fr

La pénurie des offres et l’augmentation des prix semblent se confirmer sur l’ensemble du marché montpelliérain.

Parlons de votre projet immobilier

Nous contacter