Immobilier locatif : faut-il investir dans le neuf ou dans l'ancien ?

immobilier-locatif-faut-il-investir-dans-le-neuf-ou-dans-l-ancien

Immobilier locatif : faut-il investir dans le neuf ou dans l'ancien ?

Vous souhaitez placer votre argent dans la pierre et hésitez entre le neuf et l'ancien ? Ces deux types d’investissements présentent des avantages et des inconvénients qu'il est important de connaître avant de réaliser un investissement locatif. Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'investissement locatif dans le neuf et l'ancien.

Les bonnes raisons d'investir dans l'immobilier neuf

Bénéficier d'avantages fiscaux

Dans le neuf, les réductions commencent dès l'achat avec des frais de notaire réduits de l'ordre de 2 à 3 %, contre environ 7 % dans l'ancien. Mais ce n'est pas tout ! Selon le type d'investissement, vous pouvez profiter de réductions d'impôt avantageuses. De nombreux dispositifs fiscaux poussent à investir dans le neuf :

·         Le dispositif Pinel : vous profitez d'une réduction d'impôt allant jusqu'à 21 % du montant de l'achat de votre bien. Les conditions ? S'engager à louer le logement pendant minimum 6 ans. Il doit également se situer en zone éligible et vous devez respecter des plafonds de loyers.

·         Censi-Bouvard : ce dispositif permet de récupérer jusqu'à 11 % du prix d'achat et les 20 % de TVA immobilière. Il s'applique à l'investissement dans une résidence de services (résidence pour seniors, résidence étudiante…).

Louer votre bien facilement

Les logements neufs sont très convoités par les locataires. Conçus à partir de matériaux innovants et en suivant des normes énergétiques strictes, les logements neufs offrent une excellente isolation thermique et phonique. Idéalement exposés, agencés et décorés en suivant les tendances actuelles, conçus à partir de matériaux innovants, et bénéficiant de prestations qualitatives, les logements neufs remplissent de nombreux critères recherchés par les locataires.

Les bonnes raisons d'investir dans l'immobilier ancien

Un bien immédiatement disponible

Contrairement au bien neuf qui peut mettre un à deux ans à sortir de terre, le logement ancien est directement disponible après la signature de l'acte de vente définitif, et peut donc être proposé à la location peu de temps après l’achat. Ce qui permet à l’investisseur de percevoir des loyers immédiatement afin de rembourser les mensualités de son crédit immobilier. A noter : vous pouvez également trouver des biens neufs en livraison immédiate ou avec un délai de livraison très court. 

Le prix et les déductions possibles

Le prix d’un bien immobilier est moins élevé qu’un logement neuf (environ 20 %). De plus, si vous investissez dans un bien à rénover et que vos charges sont supérieures aux loyers perçus, vous pourrez les déduire de vos impôts, à hauteur de 10 700 € par an. Ce solde négatif est appelé déficit foncier.

Avec un bien ancien, vous n'êtes pas à l'abri des mauvaises surprises. Une toiture à réparer, la chaudière qui rend l'âme… des frais qui ne sont pas négligeables, et qui viennent réduire les loyers locatifs perçus chaque mois.